OACreations | Loire Vallée Magazine
Stacks Image 250944
Stacks Image 250951

OA CREATIONS

Agathe Occhipinti : la poésie dans un gant d’acier

Entre art et artisanat, le travail d’Agathe Occhipinti joue sur les formes et la matière pour un résultat saisissant. Le style est épuré, le message lumineux. Ici le design livre sa poésie au détour de mobilier et d’objets issus tout droit du petit atelier de La Chartre-sur-le-Loir où la créatrice a posé bagages. Rencontre avec une femme au talent brut.
L’œuvre d’
Agathe Occhipinti, c’est avant tout le fruit d’un regard. Ce sont des objets créés à la force de ses mains, d’abord utilisées pour la photographie de mode et de décoration à Paris puis à Berlin. Après quinze ans passés à capturer les images, Agathe a souhaité donner du mouvement à ce qu’elle voyait. Une rencontre avec le sculpteur Jean-Luc Perrin, l’apprentissage de la soudure et un intérêt particulier pour l’acier suffiront à muer la photographe en designer passionnée.
« Le choix du métal, c’est d’abord par facilité, nous explique la créatrice. Il n’y a pas de ratage possible, la moindre petite pièce peut être utilisée et cette matière m’a permis de travailler tout de suite en autonomie totale ». Une liberté de ton, de geste et d’esprit qui ressort dans chaque pièce fabriquée par Agathe Occhipinti. Ses collections mêlent imagination et technique, maîtrise et lâcher-prise. L’acier invite d’autres matériaux comme le bois, la résine ou le laiton pour donner naissance à des créations aussi modernes qu’intelligentes.
Vous aurez envie de vous installer dans ses fauteuils, de caresser les plateaux de ses tables, de profiter de l’intensité mystérieuse de ses luminaires. Dans la force de ce métal réinventé, il y a comme un murmure venu d’après. On admire les structures, on cherche le secret de ces créations à l’esthétique tantôt fifties, tantôt futuriste… Où Agathe Occhipinti puise-t-elle son inspiration ?
« Cela peut venir simplement d’un reflet de soleil couchant sur un lac… J’ai gardé l’œil du photographe et j’observe les jeux de lumière, puis je travaille dans mon atelier pour essayer de donner du volume à ce que je vois ». C’est en effet dans son repère de La Chartre-sur-le-Loir que la poésie prend forme à coups de découpes, de soudures, et de ponçages. Après avoir réalisé ses premiers pas de designer auprès d’autres artistes dans un collectif parisien, Agathe Occhipinti a choisi, en 2019, de poursuivre l’aventure à la campagne. Un besoin de retour aux sources et une petite dose de hasard l’ont menée jusqu’à cet ancien atelier de maréchal-ferrant pour lequel le coup de foudre fut immédiat. Depuis ce nouvel atelier-showroom sarthois, une nouvelle dynamique s’installe, loin du tumulte citadin mais encore un peu plus proche de son art.
Vous comprendrez, en découvrant les créations d’Agathe Occhipinti, que vous êtes face à quelque chose d’unique. Vous serez peut-être, comme nous, irrésistiblement attiré par ses bougeoirs tournés en frêne blanc et parés d’acajou et de laiton, dont la structure, aussi astucieuse qu’élégante, ne tient que par magnétisme. Il s’agit justement d’une des pièces maîtresses du moment, celle que l’artiste souhaiterait pouvoir sortir en série, pour faire briller son art encore un peu plus, et croire toujours en sa réussite comme on y croit nous, dur comme fer.

www.oacreation.com

Agathe Occhipinti: Poetry in a steel glove

Between art and craft, Agathe Occhipinti's work plays on shapes and materials with a striking result. The stile is refined, the message radiant. Here, the design delivers its poetry through furniture and objects taken straight from the little La Chartre-sur-le-Loir studio where the artist has settled. An interview with a woman of raw talent.
Above all, Agathe Occhipinti's work is the result of a perspective. These are objects created by her hand, first used for fashion and interior design photography in Paris and Berlin. After fifteen years spent capturing images, Agathe wanted to give some movement to what she saw. A meeting with sculptor Jean-Luc Perrin, an apprenticeship in welding, and a special interest in steel were all it took to transform the photographer into an enthusiastic designer.
"The choice of metal came first out of ease," explains the artist. "It is not possible to fail; the tiniest part can be used, and this material allowed me to work completely on my own right away." There is a freedom of tone, movement, and spirit that comes out of each piece created by Agathe Occhipinti. Her collections blend imagination and technique, control and letting go. Steel leads to other materials such as wood, resin, or brass to give rise to creative works that are as modern as they are intelligent.
You will want to settle into her armchairs, caress the tops of her tables, and enjoy the mysterious intensity of her lamps. In the strength of this reinvented metal, there is almost an undertone that comes later. One admires the structures and seeks the secret of these creations that have an aesthetic that is at times fifties, and at times futurist... From where does Agathe Occhipinti draw her inspiration?
"Sometimes it comes simply from the reflection of the sun setting over a lake... I still have a photographer's eye, and I observe the play of light; then I work in my studio to try to give volume to what I see". In fact, it is in her studio in La Chartre-sur-le-Loir that the poetry takes shape through cutting, welding, and sanding. After taking her first steps as a designer with other artists in a Paris collective, Agathe Occhipinti decided in 2019 to continue the adventure in the country. A need to return to her origin and a bit of luck led her to this former blacksmith's studio, with which she fell in love at first sight. From the new studio-showroom in the Sarthe, a new dynamic has become established, far from the tumult of the city, but even closer to her art.
In discovering Agathe Occhipinti's works, you will know you are experiencing something unique. Perhaps, like us, you will be irresistibly drawn to her candlesticks turned out of white ash and clad in mahogany and brass; their structure, as clever as it is elegant, is held together by magnetism. In fact, it is one of the showpieces right now, which the artist wants to be able to produce industrially, to make her work stand out even more, and to make her continue believing in her success the way we do: wholeheartedly.

www.oacreation.com




Texte: Catherine Taralon
Traduction: David Winterstein

All images and texts copyright. Photographs and texts may not be reproduced in any form or by any means without written permission Contact