LE SOUFFLE VITAL D'UN POÈTE.


OCTOBRE 2018
37000 - Tours

UNE PETITE EXPOSITION INTIMISTE QUI CORRESPOND TOUT À FAIT À L'AUTEUR. UNE INVITATION À PÉNÉTRER DANS LE ROYAUME DE FRANÇOIS CHENG, TOUT SIMPLEMENT, POUR SE PROCURER UN BONHEUR PROFOND. POUR LUI, SES CALLIGRAPHIES SONT UNE PRIÈRE INTÉRIEURE.

«  Le geste traduit en profondeur ce que l'artiste porte de plus instinctif ou de plus intuitif  ».

Prendre le temps, une grande lenteur s'impose.
Écouter, regarder, réfléchir.
Poète, romancier, mais aussi philosophe, historien d'art, académicien, essayiste, à 50 ans, François Cheng sort son premier ouvrage en français, «  L'écriture poétique chinoise  ». Puis succèdent d'autres travaux, à chaque dizaine d’années supplémentaire. C’est à Tours, la veille de ses 90 ans, que ce Tourangeau d'adoption (de 60 années) présente pour la première fois, sur les cimaises du Musée des Beaux-Arts, de bien beaux trésors  : ses calligraphies, une trentaine d'œuvres totalement inédites.
«  Je suis un homme essentiellement perturbé, la calligraphie m'apporte un équilibre. C'est plus facile à faire qu’à expliquer, il s'agit d'un art complet où les signes viennent signifier. Chaque idéogramme est un être vivant. Le secret de cet art  ? On peut introduire sur une toile un désordre extraordinaire, mais il y aura une harmonie, une rythmique  ».
De grands artistes occidentaux du XX e siècle se sont inspirés de la calligraphie chinoise. Henri Michaux, Hartung, Matthieu, Soulage, et Olivier Debré le grand peintre de Touraine qui pour François Cheng détient l'art du trait.
Cet écrivain tardif à qui la langue française va comme un gant. «  C'est la combinaison des mots qui fait le français, tout comme dans la calligraphie, un vrai mot sera composé de deux caractères.  »
Mieux saisir tout cet art, en se rendant au Musée des Beaux-Arts.
Exposition réalisée avec l'association VIA Paris.

Les encres poétiques de François Cheng jusqu'au 7 janvier 2019.

TEXTE: CATHERINE TARALON
PHOTOS:MARC BROUSSARD

Musée des Beaux-Arts de Tours
www.mba.tours.fr

Loire Vallee Magazine