STREET ART AU CHÂTEAU ROYAL D’AMBOISE.
DEUXIÈME RENAISSANCE ITALIENNE...

AVRIL 2019
37400 AMBOISE

LÉONARD DE VINCI ET ANDREA RAVO MATTONI. CHOC DES CULTURES OU PLUTÔT VOYAGE DANS LE TEMPS, CRÉATIVITÉ, PROJECTION D’UN ART PICTURAL DU 21E SIÈCLE.
500 ANS APRÈS LA DISPARITION DU GÉNIE ITALIEN, UN ARTISTE GRAFFEUR, ITALIEN LUI AUSSI, SIGNE SES TOILES À LA BOMBE DE PEINTURE AÉROSOL.

Une façon hyper contemporaine de s’adresser à un large public qui peut-être ne ressent pas vraiment l’envie d’entrer dans les musées. Il s’agit d’un souffle de création, une ouverture sur le devenir et une invitation à venir prendre de l’énergie en Val de Loire.

À l’initiative de cet évènement, une rencontre entre
Bob Jeudy, président de l’Association les Ateliers de l’Etoile, installé en Touraine, et Jean-Louis Sureau du Château d’Amboise. Le projet : faire venir Andrea Ravo Mattoni qui explose dans le monde des graffeurs et des Street Artistes. Grande culture et savoir-faire in situ. Une résidence de 10 jours pour réaliser 5 toiles géantes (4,5 m x 3 m) et des caisses de bombes de peinture !

Il s’agit de détails du monumental tableau (280 x 357) « La mort de Léonard de Vinci » de François-Guillaume Ménageot : voir la construction d’un mythe dans les collections de la BNF. Le chantier s’effectue avec la vraie vie, les visiteurs et tout particulièrement les enfants des écoles qui craquent littéralement en regardant l’artiste réaliser ses œuvres. Là encore, un parallèle se fait entre la Renaissance et aujourd’hui, car à l’époque, presque tous les peintres étaient nomades.
Accrochage des toiles sur les murs de la tour cavalière des Minimes. Toute l’histoire se partage face à la grande poésie et au talent de cet autre artiste italien, celui de notre Renaissance contemporaine.






À voir
du 2 mai au 2 septembre 2019
Château Royal d’Amboise
Exposition organisée avec le concours de l’
Association de l’Etoile.

TEXTE: CATHERINE TARALON
PHOTOS:MARC BROUSSARD
My Image

Andrea Ravo Mattoni : « L’histoire peut être réinterprétée par les artistes contemporains, pour moi ce chantier, c’est le trait d’union entre l’Italie et la France. C’est mon travail de mettre en relations les petits enfants avec l’histoire de l’art. »

My Image

Jean-Louis Sureau et Andrea Ravo Mattoni

My Image

Le Président de la Région Centre Val de Loire François Bonneau et Bob Jeudy.

My Image

« C’est le moment de revenir à Amboise » dixit Stéphane Bern « Je suis venu ici j’avais 20 ans, 30 ans plus tard j’adore toujours.  Ce n’est pas mettre sous cloche le passé. On ne reste pas figé… c'est une formidable innovation. On vous raconte un tableau, une scène. On apprend en s’amusant. Destination le Val de Loire, là où les rois de France se sont arrêtés. »

My Image

L’histopad 
www.histovery.com